Les articles qu’il ne fallait pas louper cette semaine @Institutionnels

Y-a-t-il assez d’EHPAD en France ?

Le nombre de places en EHPAD permet-il de répondre à la demande ?

Une étude sur la situation des EHPAD en France vient d’être réalisée par le site logement-seniors.co . 

Malgré une offre importante de lits, le nombre de places disponibles en EHPAD reste aujourd’hui limité. D’après l’UFC Que choisir, le délai d’attente avoisine les 8 mois en moyenne pour les EHPAD publics.

La Fédé des ESH choisit 5 projets lauréats @federationESH

5 projets ont été lauréats :
ICF Habitat La Sablière et Osica sollicitent l’association Rêv’Elles pour qu’elle développe ses actions d’aide à l’orientation et l’insertion professionnelle des jeunes filles sur leurs territoires franciliens situés en Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Les actions, proposées sous forme d’ateliers collectifs et de séances de coaching individuelles sont basées sur l’apprentissage de soi, la définition de projets personnels, la découverte du monde professionnel pour aboutir à la mise en place d’un véritable projet professionnel.

Crédit Mutuel Arkéa annonce la création de sa propre fintech : « max »

Le Crédit Mutuel Arkéa innove en lançant « Max », sa propre Fintech dont l’objectif est d’apporter une réponse simple, impartiale et efficace aux besoins de la vie quotidienne des consommateurs, avec une offre qui va bien au-delà des services financiers.

Action Logement et Arkea Banque E&I : Convention de partenariat

Jacques Chanut, président du groupe Action Logement, Jean-Baptiste Dolci, vice-président, et Bertrand Blanpain, président du directoire d’ Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels ont signé, mardi 23 mai 2017, une convention de partenariat en faveur du logement des salariés et du développement économique des territoires.

Crèches : pourquoi l’Allemagne fait mieux que la France ?

L’Allemagne a longtemps accusé un important retard en matière de capacité d’accueil collectif des jeunes enfants (du moins en Allemagne de l’Ouest). Au début des années 2000, elle a pris conscience que ce déficit en places de crèche avait des conséquences négatives aussi bien sur le développement des enfants que sur les taux d’emploi féminin et de fécondité.

Publié le 3 juin 2017, dans Actualités, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s