Adapter le commerce aux nouvelles réalités économiques @GDarmanin ‏ @TourcoingVille @cmarkea #ArkeaImmobilier

Tourcoing livre blanc Tourcoing, dans le département du Nord, est la quatrième ville de la région des Hauts-de-France et la troisième ville de la métropole derrière Lille et Roubaix, avec 96 000 habitants. La métropole lilloise a des caractéristiques particulières, avec une « ville-centre », Lille, et deux villes importantes à moins de 15 minutes : Roubaix et Tourcoing. Cette situation complexifie le dynamisme et l’attractivité commerciale de ces deux villes. Entretien avec Gérald Darmanin, maire de Tourcoing.

« Nous mettons sur la table tous les moyens dont nous disposons pour dynamiser l’économie de Tourcoing et le cadre de vie de ses habitants »

« Le commerce souffre parce que, partout en France, il y a une accumulation de difficultés, avec notamment l’arrivée d’Internet accompagnée des géants de la vente en ligne et le développement des zones commerciales à proximité immédiate des villes. Le fait que Tourcoing soit une ville périphérique accentue les difficultés. Les habitants ont tendance à faire leurs courses à Lille ou dans les grandes zones commerciales qui entourent Tourcoing. Un nouveau centre commercial a d’ailleurs été acté par la précédente municipalité. Il nous est difficile d’intervenir sur ces sujets, dans la mesure où il s’agit aussi de développement économique et de création d’emplois. Ce qu’il faut aujourd’hui, et je pense que cela est vrai pour la plupart des agglomérations, c’est de faire en sorte que le commerce de centre-ville soit différent de celui que l’on trouve dans les zones commerciales. C’est aussi l’objet de notre action forte de revitalisation du coeur de ville. Cela a un coût. Beaucoup d’économies ont pu être réalisées en travaillant sur les dépenses, sans pour cela toucher le service public. La ville a réussi à baisser le montant de la taxe d’habitation, régulièrement, jusqu’à –3 % pour l’année 2017. Notre gestion rigoureuse redonnera à Tourcoing les capacités d’investissement nécessaires à la redynamisation de l’activité et à l’amélioration du bien-être des Tourquennois », conclut Gérald Darmanin.

Ceci est un extrait du nouveau livre Blanc publié par Arkéa Banque E&I  >>> Réservez dés maintenant un exemplaire de « Regards sur nos commerces »

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Publié le 02/06/2017, dans Collectivités, commerces, Economie Locale, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s