Les clés de l’implantation commerciale @groupe_duval @cmarkea #ArkeaImmobilier

duval livre blanc 

Entreprise familiale, le Groupe Duval a été créé par Eric Duval, il y a une vingtaine d’années. L’entrepreneur a commencé sa carrière dans la construction de maisons individuelles, en Bretagne. En 1990, il se spécialise dans l’immobilier commercial et d’entreprise et s’installe en région parisienne. Vingt ans d’existence, 2 500 collaborateurs et plus de 700 millions d’euros de chiffre d’affaires. Numéro 1 français des retail park low cost, le groupe familial présidé par Eric Duval est en train de bâtir un empire dans le secteur immobilier et touristique à partir de valeurs simples : « exigence, agilité, créativité ». Entretien avec Pauline Duval, Directrice Générale et fille de l’entrepreneur.

Trois fondamentaux pour que le commerce fonctionne

« La visibilité, l’accessibilité et les parkings sont les trois clés du succès de l’implantation commerciale, assure Pauline Duval. La revitalisation de nos centres-villes passe par une réflexion globale. De nombreux critères conduisent aujourd’hui les collectivités et les enseignes à s’organiser autrement. Le client est aujourd’hui plus exigeant qu’hier. Il attend à la fois qu’on réponde à ses besoins mais il souhaite aussi vivre une expérience. Il faut pour cela, innover. C’est le sens de notre rapprochement avec des start-ups. En même temps, le fort développement des Retail Park invite les collectivités à réfléchir à l’adaptation de leurs réseaux de transport. Il s’agit de s’adapter à la digitalisation du commerce. Les besoins des villes sont à l’image du client du XXIe siècle : connectés et ambivalents ».

Quant aux transports en commun, ils ne peuvent résoudre tous les problèmes. La première difficulté est qu’ils mettent du temps à être mis en place ; du coup, des quartiers entiers se retrouvent totalement bloqués par les travaux et sont donc délaissés par les habitants faute d’accessibilité. « Il y a aussi la question de la mixité des opérations immobilières qui est posée : l’âme d’un centre-ville est composée de logements, de commerces et de bureaux. Nous menons nos opérations mixtes en coeur de ville en intégrant cette mixité de produits aux côtés de celle de la mixité générationnelle et sociale. L’intégration de tous les métiers au sein de notre Groupe familial permet à nos équipes d’accompagner les enseignes et les collectivités dans l’implantation des parkings en sous-sol, des commerces en pied d’immeubles, des bureaux, des logements locatifs et en accession, des logements sociaux mais aussi des résidences pour les seniors, les étudiants ou le tourisme d’affaires ».

Certaines villes ont adopté des solutions innovantes en allant voir les propriétaires de locaux vacants pour leur proposer de faire un loyer cassé durant six mois renouvelables à des boutiques éphémères, qui testent un nouveau projet. Ces entrepreneurs sont en même temps accompagnés par la CCI sur le long terme. « On pourrait aussi imaginer une taxe foncière dérogatoire afin de préserver le commerce de centre-ville et de permettre aux artisans de proximité qui les quittent faute de rentabilité de pouvoir de nouveau vivre convenablement de leur travail ».

Ceci est un extrait du nouveau livre Blanc publié par Arkéa Banque E&I  >>> Réservez dés maintenant un exemplaire de « Regards sur nos commerces »

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Publié le 27/05/2017, dans Actualités, commerces, Etonnez moi, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s