La loi Egalité et Citoyenneté actualise les valeurs de la coopération @LesCoopHlm

La loi Egalité et Citoyenneté actualise les valeurs de la coopération
Source : Fédération des Coop hlm


La loi Egalité et citoyenneté du 27 janvier 2017 impacte largement le cadre de l’action des organismes Hlm. Mais certaines dispositions concernent spécifiquement les coopératives Hlm, au-delà du volet Logement.

En effet, l’article 225 vient modifier, à compter de ce 1er avril, l’article premier de la loi du 10 septembre 1947 portant statut de la coopération pour redéfinir et moderniser les principes fondateurs des coopératives. La Fédération a dès-à-présent intégré ce virage sémantique et philosophique et propose une version actualisée de la charte des coop Hlm, présenté lors de la journée du 3 février « Tou.te.s coopérateurs.trices ».

Pour l’actualisation du livret coopératif, les coopératives sont invitées à faire connaître d’ici au 7 avril les mesures qu’elles ont déjà pu mettre en œuvre sur chacun des nouveaux principes édictés par la loi :

1. Frugalité : le principe de frugalité exprime l’ambition de « faire mieux avec moins ». Dans un contexte de pression toujours plus importante sur les ressources naturelles, les coopératives s’engagement à connaître et limiter les impact sur la planète et décuplant les usages des biens et en réduisant la captation des matières non renouvelables pour leur production.

2. Ponctualité : parce qu’un tempo commun est à la base de toutes les musiques, les coopératives s’engagent à tenir leurs engagements et à vivre dans leur temps. La culture de la réactivité et de la disponibilité est au cœur de leur organisation.

3. Devoir d’échange : parce que les idées et les bonnes pratiques sont des biens qui prennent de la valeur quand on les partage, les coopératives promeuvent les échanges de toute nature et dans tous les domaines pour profiter au mieux des qualités de tous et toutes.

4. Gourmandise : les plaisirs sont au cœur de l’action des coopératives, et ne sauraient se concevoir sans partage et sans la recherche perpétuelle de la qualité. Les coopératives s’engagent à ce que leurs projets mijotent et mettent en relief les délicieux ingrédients qui les composent.

5. Second degré : parce que l’humour n’est pas opposé au sérieux, les coopératives encouragent la bonne humeur et la considération de l’humain au cœur de leurs échanges.

En savoir plus 

Publié le 03/04/2017, dans Actualités, Habitat, hlm, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s