Observatoire FPI : excellent millésime #logement neuf 2016 @afcpifrance

Source : FPI

La FPI publie les chiffres de l’année 2016 de son observatoire statistique national,  baromètre des indicateurs avancés en logement dans toutes les régions de France, lancé en 2010.

Un marché en croissance
Après avoir cru de 16 % en 2015, les réservations de logements auprès des promoteurs ont de nouveau augmenté de 21 % en 2016, atteignant 148 618 logements – le niveau le plus élevé atteint depuis que l’observatoire de la FPI couvre l’intégralité du territoire national, en 2010. Il faut remonter aux années antérieures à la crise financière de 2008 pour retrouver des niveaux de réservations plus élevés, mais le marché du logement neuf était beaucoup plus dynamique :
l’objectif des 500 000 mises en chantier était alors tangenté, contre 375 000 logements seulement en 2016.
L’année 2016 est donc un « très bon millésime » pour le logement neuf, qui confirme un début de reprise économique et une confiance retrouvée des ménages, mais nous restons loin des pics atteints dix ans plus tôt.

Un contexte favorable à préserver
Cette bonne dynamique repose sur :

  • Un contexte de taux d’intérêts très bas, particulièrement attractifs pour les acquéreurs, qui a permis aux marchés de renouer, pour la première fois depuis la crise de 2008, avec une appétence forte pour l’immobilier ;
  • Des dispositifs de soutien de la demande efficaces et lisibles : les ménages investisseurs se sont très bien approprié le dispositif Pinel, et les primo‐accédants le PTZ renforcé

« Les dispositifs de soutien de la demande produisent les effets attendus, ils sont bien utilisés par les ménages dans un contexte de confiance retrouvée après la période d’incompréhension de la loi ALUR et la contraction du marché qui s’en est suivie » précise Alexandra François Cuxac, présidente de la FPI. « Il est capital pour tout le secteur de la construction que le Pinel comme le PTZ soient préservés et poursuivis, dans un contexte où les taux d’intérêt ne resteront pas durablement au point bas atteint en 2016 ».

Il faut rappeler qu’entre 2010 et 2013, la réduction du dispositif Scellier puis la mise en place de la loi Duflot, déconnectée de la réalité de la demande, ont fait plonger le nombre de réservations de logements neufs par des ménages investisseurs de 63 800 à 30 100.

Télécharger l’observatoire

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Publié le 21 février 2017, dans Actualités, Immobilier, Promotion, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s