Les nouvelles compétences de la Région @regionbretagne 

Source : Région Bretagne 

Le renforcement progressif des compétences de la collectivité régionale au fil des années et la récente réforme territoriale de la loi NOTRe (entrée en application en 2016) ont mis sur les rails une « nouvelle Région ». Elle est aujourd »hui en train de se mettre en place. 
Dans ses principaux champs de compétences – économie, aménagement du territoire, formation – cette « nouvelle Région » est confirmée dans son rôle de stratége. Mais l’ensemble de ses nouvelles responsabilités lui impose aussi de développer de nouveaux services directs aux usagers. 

On observe aussi la clarification du paysage institutionnel et la fin programmée du fameux « mille-feuille » (communes, communautés de communes ou d’agglomération, Départements, Région…) où tout le monde s’occupait de tout. Dans ce paysage, le vieux duo communes-Départements fait place à un tandem « Région-intercommunalités », qui interviendra désormais à l’échelle de territoire plus vastes, propices à de nouvelles coopérations et solidarités.
En chiffres 

Beaucoup des nouvaux transferts de compétences sont effectifs depuis le 1er janvier 2017. Ils correspondent à 180 M€ dans un budget régional en augmentation de 23 % en 2017 et et 116 emplois équivalents temps plein. 

Trois blocs de compétences

La Région est désormais en position de pivot sur trois grands blocs de compétences :

  • Le développement économique

La Région avait déjà pour mission d’accompagner le développement économique à l’échelle de son territoire. Elle est devenue la collectivité chef de file dans le domaine économique et de l’innovation, responsable d’élaborer une stratégie de développement économique, d’accompagner l’innovation (à travers l’animation des pôles de compétitivité, par exemple) et de gérer les aides aux entreprises.  

Ce qui est nouveau :

. Le rôle de stratège du développement économique a été conforté par la responsabilité de définir un schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) dressant les grandes orientations, confiée par la loi NOTRe d’août 2015. 

. Les aides économiques (auparavant attribuées par plusieurs collectivités) relèvent des Régions, seules compétentes pour définir les régimes d’aides et l’octroi des aides aux entreprises de leur territoire. Elles peuvent en confier la gestion aux intercommunalités. La Région Bretagne, qui veut tissser un partenariat fort avec les EPCI bretons, a engagé le dialogue début 2017 pour créer sur chaque territoire un « guichet unique » au service des entreprises

  • La formation …
  • L’aménagement du territoire et l’environnement….

…. en savoir plus…

Publié le 13/02/2017, dans Actualités, Collectivités, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s