Qui est prêt à payer davantage pour un produit vert ? @ecologiEnergie

4 janvier 2017 – Développement durable

Source : Commissariat général au développement durable

La sensibilité des consommateurs à l’environnement est globalement élevée mais diffère selon les personnes. Deux groupes d’opinions contraires et tranchées se dégagent nettement : les éco-engagés (24% de la population), très préoccupés et impliqués, et les éco-sceptiques (14%), dubitatifs ou indifférents. La majorité des personnes a une sensibilité intermédiaire : les éco-indécis, semi-soucieux et semiimpliqués, les éco-hypermétropes, plus inquiets pour la planète que pour leur environnement direct, et les éco-spectateurs, préoccupés mais perplexes quant à leur capacité d’action.
Cette sensibilité environnementale a plus d’impact que le revenu sur les comportements d’achat déclarés de produits verts. En particulier, les éco-engagés sont prêts à payer 44% de plus pour acheter un produit plus respectueux de l’environnement tandis que la tranche de population la plus aisée ne consent que 34% de plus. Ces résultats suggèrent l’importance prépondérante de l’éducation et des actions de sensibilisation des consommateurs…en savoir plus…

Publié le 10 janvier 2017, dans Actualités, RSE, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s