Reconstruire un logement, c’est reconstruire une vie

Source: Fondation Abbé Pierre

 

Faute de logement digne et décent ou faute tout simplement de logement, la Fondation Abbé Pierre lance une nouvelle campagne

Cette campagne vise à montrer que le mal-logement n’est pas qu’un problème de logement.

Il ne l’est pas, hélas, car avoir un toit sur la tête ne garantit plus nécessairement la sécurité, comme la Fondation l’a déjà montré par le passé. Il ne l’est pas non dans la mesure ou le mal-logement et ses stigmates — insalubrité, humidité, risques d’incendie, dangers structurels comme le plomb ou l’amiante… — percutent de plein fouet la vie de ceux qui y sont confrontés.

Pour le mettre en lumière, la Fondation illustre symboliquement, grâce aux créations de l’agence Ici Barbès, comment les marques du mal-logement s’incrustent dans la peau des personnes. Une manière de montrer que les conséquences d’un habitat dégradé peuvent être pro- fondes et durables (santé, accès à l’emploi, échec scolaire, etc.). Elles le sont assurément.

…LIRE LA SUITE…

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Publié le 29/11/2016, dans Habitat, hlm, logement, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s