Paris : des moutons d’Ouessant pour tondre les talus du périphérique 

Source : ville de Paris

Eco-pâturage : des moutons sur les talus du périphérique Parisien

La Ville de Paris lance ce matin un nouveau mode de gestion écologique des talus du périphérique en éco-pâturage – avec des moutons d’Ouessant – sur plusieurs sites : entre la Porte Dauphine et la Porte de la Muette et entre la Porte Dorée et la Porte de Vincennes.

La Ville de Paris lance ce matin un nouveau mode de gestion des talus du périphérique en éco-pâturage : une pratique permettant d’entretenir les espaces verts sans machines ni désherbants chimiques et ne produisant pas de déchets verts. A Paris, les moutons d’Ouessant sont privilégiés dans le cadre de ce lancement, notamment pour leur petite taille qui leur permet de tondre naturellement des secteurs difficile d’accès aux agents de la Ville.

L’éco-pâturage se pratique d’ores et déjà dans différents lieux Parisiens : aux Archives de Paris, au Parc Floral, au centre de production horticole de la Ville, ainsi que dans le bois de Vincennes.


Contact presse : Ismail Mansouri / presse@paris.fr / 01.42.76.49.61

Publié le 4 octobre 2016, dans Actualités, Collectivités, RSE, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :