Eiffage : croissance du résultat 2015 et du désendettement 

Source : Eiffage 

  Poursuite de la croissance des résultats et du désendettement du Groupe
Les résultats du Groupe progressent à nouveau en 2015. La bonne dynamique opérationnelle des Concessions et les refinancements intervenus en 2015 ont contribué à l’amélioration de ses résultats. Dans un environnement difficile en France, la baisse d’activité des Travaux a pesé sur les marges, mais le carnet de commandes reste solide.
Le Groupe propose d’augmenter son dividende de 25 % à 1,50 euro par action et attend une nouvelle progression de ses résultats en 2016.
——

Le conseil d’administration d’Eiffage s’est réuni le 24 février 2016 pour arrêter les comptes annuels 2015.*
——
ACTIVITÉ
Le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 13,9 milliards d’euros, en légère baisse, conformément aux anticipations du Groupe (- 0,6 % à structure réelle ; – 1,3 % à périmètre et change constants).
Dans les Travaux, le dynamisme des filiales européennes –particulièrement en Espagne (+ 20,7 %) et en Pologne (+ 18,0 %)– et les développements récents au Canada (ICCI) et en Colombie (Puentes y Torones) continuent de tirer la croissance à l’international (+ 8,9 % à 2,62 milliards d’euros).
En France, le chiffre d’affaires atteint 8,85 milliards d’euros, en baisse de 3,9 %. En contraction dans les branches Construction (- 8,1 % à 2,79 milliards d’euros) et Infrastructures (- 7,7 % à 3,22 milliards d’euros), notamment du fait d’une nouvelle baisse de la commande publique dans la Route, de la moindre activité – prévue– sur la LGV Bretagne–Pays de la Loire (BPL) et de la chute des commandes dans le parapétrolier (Métal), il progresse dans l’Énergie (+ 5,9 % à 2,84 milliards d’euros), grâce en particulier à la montée en puissance des travaux de la branche sur BPL et à la réalisation de la centrale solaire de Cestas.
Dans l’Immobilier, la réservation de logements atteint un nouveau record annuel de 3 671 unités contre 3 395 en 2014.
Au total, l’activité Travaux est en repli de 1,2 % à 11,47 milliards d’euros (- 2,1 % à périmètre et change constants).
Dans les Concessions, la progression du trafic autoroutier (+ 2,7 % chez APRR, + 4,9 % sur l’autoroute A65, + 1,7 % sur le viaduc de Millau et + 14,0 % sur l’autoroute de l’Avenir au Sénégal), et l’activité générée par les autres concessions et opérations de Partenariat Public-Privé permettent d’afficher une croissance significative du chiffre d’affaires de + 2,7 % à 2,44 milliards d’euros…en savoir plus...

Publié le 24 février 2016, dans Actualités, Immobilier, Promotion, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s