La Région Aquitaine mise sur le secteur de la santé

Le conseil régional d’Aquitaine s’est réuni en assemblée plénière le 19 octobre dernier. La vice-présidente santé et formations sanitaires et sociales, Solange Ménival, y a présenté le bilan de la première feuille de route du secteur de la santé en Aquitaine, sur la période 2013-2016. Lancée en juin 2013, après deux années de concertation, cette feuille de route cadre les objectifs et actions de la politique régionale en matière de santé. Elle est axée sur les interventions dans le domaine du développement économique et ciblée sur l’industrie et la recherche. La région a identifié quatre filières : actifs, pharmacie et bio-industries ; dispositifs médicaux ; technologies d’information et de communication (Tic) en santé ; technologies diffusantes. Et cinq priorités transversales : animation ; développement technologique et recherche ; développement international, export et attractivité ; formation et développement des compétences ; communication ; aménagement du territoire ; prévention et promotion de la santé. Dans ces domaines, depuis 2013, la Région a ainsi financé 371 dossiers soit 144 millions d’euros (M€) d’aides financières. Parmi les actions soutenues se trouvent, entre autres, la lutte contre les inégalités du territoire, vingt-huit projets de pôles ou maison de santé, des campagnes de sensibilisation et de prévention à destination de la jeunesse, un plan régional santé environnement…
Cette analyse a aussi permis de définir des orientations régionales. Il s’agit selon la feuille de route de « poursuivre la valorisation des ressources régionales (…), soutenir l’émergence de la filière cosmétique aquitaine, qui recèle un potentiel important en matière d’innovation et d’export ». Mais aussi d’établir un rapprochement entres les filières dispositifs médicaux et Tic, réduire les inégalités du territoire, tenir compte des enjeux de partage des données, big data et open data etc. Il s’agit également pour l’Aquitaine d’améliorer sa visibilité, à l’international notamment, et de favoriser, en tenant compte également de la future grande région qui verra le jour le 1er janvier prochain, un fonctionnement en écosystème et une dynamique de réseau. Un contrat d’objectifs des métiers du médicament et des industries de santé sera aussi renouvelé.

Forte de ce premier constat, l’Aquitaine ambitionne de devenir « le laboratoire de la santé du futur » et mise sur l’innovation et « une mutation vers une médecine personnalisée ». Elle envisage, pour cela, de soutenir des projets en recherche de soins primaires, d’intégrer à la feuille de route l’ensemble des politiques liées à la santé et, enfin, de fédérer l’intégralité des actions régionales autour de la santé avec une stratégie et un pilotage unifiés. Au total, depuis 2013, ce sont 333 M€ qui ont été investis dans le secteur de la santé en Aquitaine, soient 400 créations prévisionnelles d’emplois.

Auteur : Clémence Nayrac
Source : hospimedia
>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Publié le 23 octobre 2015, dans Actualités, Santé & Médico-Social, Santé & Social, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s