Dominique De Wilde nommée directrice générale du CHU de Reims

Dominique De Wilde, directrice générale du CHU de Reims à compter du 2 mars 2015

Source Hospimedia

C’est officiel, Dominique De Wilde, directrice d’hôpital hors classe, est nommée directrice générale du CHU de Reims (Marne) à compter du 2 mars 2015, selon un décret paru ce 26 février au Journal officiel. Elle remplace dans cette fonction Jean-Paul Michelangeli.

Âgée de 54 ans, Dominique De Wilde est diplômée de l’Institut d’études politiques de Bordeaux en 1982. Elle obtient en 1984 un diplôme d’études approfondies en droit de la santé à Bordeaux. Et en 1985, elle termine sa formation à l’École nationale de santé publique (ex-École des hautes études en santé publique).
Elle débute alors sa carrière professionnelle comme directrice des services économiques au CHU de Bordeaux où elle gère aussi la réorganisation de la filière linge. De 1987 à 1991, elle poursuit son activité comme directrice des ressources humaines (personnel médical et non médical) des Hospices civils de Beaune (Côte d’Or). Elle y assure également l’intérim de la direction des finances et la gestion du musée de l’Hôtel Dieu. En 1991, elle entre à l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP). D’abord déléguée à la formation initiale et continue (1991-2002), elle définit et met en œuvre la politique de formation continue, elle gère l’ensemble des écoles paramédicales et des centres de formation continue et elle informatise l’ensemble de la formation initiale et continue de l’assistance.

Elle devient ensuite directrice de l’hôpital Charles-Foix-Jean-Rostand (Val-de-Marne), poste qu’elle occupe de 2002 à 2009. Durant cette période, elle met en place la filière gériatrique, organise la fermeture de la maternité de Jean-Rostand, implante un centre de recherche sur l’allongement de la vie avec l’université Pierre et Marie Curie et les collectivités territoriales. En 2009, elle prend ensuite la direction des Hôpitaux universitaires Paris Seine-Saint-Denis. Elle y mène plusieurs actions : fusion des hôpitaux Avicenne, Jean-Verdier et René-Muret, définition de la stratégie du groupe hospitalier sur son territoire, réorganisation de la cancérologie, création d’un nouveau plateau technique, pilotage d’un contrat de performance avec l’Agence nationale d’appui à la performance (Anap)…
Dominique De Wilde est aussi membre du conseil d’administration de la FHF et a contribué à la mission des inspections générales des finances et de l’action sociale (IGF et Igas) sur la réforme de la tarification de l’aide médicale d’État.

Pia Hémery

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Publié le 2 mars 2015, dans Actualités, SANTÉ, Santé & Social, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s