L’Observatoire Social Territorial (OST) publie sa 13ème étude

A l’occasion des 10 ans de la loi du 13 août 2004 sur les transferts de personnels de l’Etat, l’Observatoire Social Territorial de la Mutuelle Nationale Territoriale, l’Assemblée des Départements de France et Complémen’ter ont fait réaliser par Axe Image, une étude auprès des Directions des ressources humaines des Conseils généraux afin de dresser le bilan et les perspectives de cette intégration et de l’adaptation des politiques RH. L’étude a un double objectif. Elle fait le point sur les conséquences du transfert aux départements des agents (personnels techniciens, ouvriers et de service – TOS – des collèges, et agents des routes) et elle identifie les actions RH innovantes des départements pour s’adapter à un contexte de fortes contraintes budgétaires et de réforme territoriale porteuse d’incertitudes sur le devenir des conseils généraux et de leurs personnels.

7 grandes conclusions après 10 ans d’application de la Loi :

1. Un bilan positif
Pour 84% des directeurs des ressources humaines interrogés, le bilan des transferts et de l’intégration des agents de l’État est satisfaisant (73%), voire tout à fait satisfaisant (11%). 97% des directions des ressources humaines des départements ont été contraintes d’augmenter leurs effectifs pour gérer les nouveaux agents.

2. Des problèmes de santé et d’usure professionnelle
Plusieurs contraintes, liées à des problèmes de santé ou d’usure professionnelle, sont difficiles à gérer par les services des ressources humaines :
Pour les adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement (ATTEE), l’usure professionnelle et les difficultés de reclassement (30%des réponses), l’absentéisme (27%) et les relations difficiles entretenues avec les collèges (22%) sont principalement citées par les DRH.
Pour les agents des routes il s’agit de l’usure professionnelle (29%), le manque de respect des normes et des règles de sécurité (15%), l’éloignement et la multiplicité des lieux de travail (14%).
Enfin dans 64% des départements, l’absentéisme pour raison de santé est en augmentation parmi les agents des collèges. Pour y faire face, 98% des départements ont mis en œuvre des dispositifs de remplacement.

3. Progression de la protection sociale complémentaire
82% des départements qui ont répondu à l’enquête ont choisi de proposer à leurs agents une protection sociale complémentaire avec une participation employeur.
Pour 70% des directeurs des ressources humaines, cette participation a permis de renforcer le dialogue social et pour 94% d’entre eux, cela a une incidence directe positive sur le revenu des agents.

En savoir plus

Publié le 17 novembre 2014, dans Actualités, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s