Première mondiale : le premier bus électrique à autonomie illimitée

Première mondiale : le premier bus électrique à autonomie illimitée et sans infrastructure lourde circule sur l’Aéroport Nice Côte d’Azur
Nice, le 7 novembre 2014 – Depuis le 17 octobre dernier, le premier bus électrique à autonomie illimitée, dit « à biberonnage », équipé du système WATT de PVI, effectue des essais sur l’Aéroport Nice Côte d’Azur, ralliant les Terminaux 1 et 2.

Dans la lignée de ses initiatives en faveur de l’environnement qui visent à réduire les nuisances et pollutions tout en diminuant l’empreinte climatique, l’Aéroport Nice Côte d’Azur expérimente le premier bus électrique dit « à biberonnage ».

Soutenu par Transdev, l’exploitant des transports de passagers de l’Aéroport de Nice Côte d’Azur, développé et breveté par la société PVI et subventionné par l’ADEME, dans le cadre du Fonds démonstrateur de Recherche, ce projet de système de recharge ultra-rapide, qui alimente le bus sur son parcours, offre une solution respectueuse de l’environnement à faible émission de polluant. D’un point de vue environnemental, WATT System permettra l’économie de plus de 43 tonnes de CO2 et la suppression totale des particules fines sur une ligne telle que celle de l’Aéroport Nice Côte d’Azur, durant la seule période de l’expérimentation.

L’innovation majeure de WATT System est le biberonnage du véhicule qui consiste à effectuer un transfert d’énergie depuis le poteau d’arrêt (Totem) vers le véhicule pendant le temps d’échange de passagers. WATT System permet de s’affranchir des limites imposées par les véhicules électriques à batteries en termes d’autonomie et de capacité en passagers, tout en minimisant l’infrastructure urbaine et les besoins en énergie.

Comment ça marche ?

A chaque arrêt, pendant le temps d’échange passagers – soit 20 secondes environ – un bras robotisé situé sur le toit du bus vient se connecter automatiquement à un totem accumulateur d’énergie intégré au mobilier urbain et alimenté par le réseau électrique existant.

Une fois l’opération effectuée, le bus dispose d’une autonomie jusqu’à 800 mètres lui permettant de rejoindre l’arrêt suivant sur lequel le rechargement se fera à nouveau.

En savoir plus

Publié le 12 novembre 2014, dans Actualités, RSE, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s