Zone euro : le ralentissement économique au 2e trimestre se confirme

financial statement with calculator and penRetrouvez l’actualité des marchés financiers et de l’économie de la semaine, synthétisée par les experts de la salle des marchés du Crédit Mutuel ARKEA.

Les tensions géopolitiques au Proche Orient et le drame aérien en Ukraine en fin de semaine monopolisent l’attention des investisseurs

Zone euro : le ralentissement économique en Zone euro au 2e trimestre se confirme

La Banque d’Italie vient en effet d’abaisser ses prévisions de croissance 2014 de 0.7% à 0.2% (croissance attendue nulle au 2e trim., après une contraction de 0.1% au 1er trim.), à la suite de l’institut national de la statistique qui n’attend plus qu’une croissance comprise entre [-0.1%;+0.3%].
L’écart se creuse donc avec les prévisions du gouvernement (+0.8%). En parallèle, la Banque centrale allemande estime que l’activité allemande a stagné au 2e trim., en raison des tensions géopolitiques à l’étranger. La BCE a annoncé le remboursement de 21.5 Md€ des 2 LTRO à 3 ans par les banques de la Z.E cette semaine, plus important montant depuis décembre 2013. Sans demandes accrues de liquidités de la part des banques, lors de l’opération hebdomadaire d’allocation de liquidités de la BCE demain, l’excédent de liquidités en Z.E chutera à [100;110 Md€], ce qui pourrait entraîner une hausse des taux de l’Eonia, en cette fin de mois. En fin de semaine dernière, l’escalade des tensions géopolitiques a primé sur la crainte des impacts du placement en redressement judiciaire de la holding de tête du groupe Espirito Santo sur la banque du même nom.
L’ensemble des taux obligataires à 10 ans des pays de la Z.E sont repartis nettement à la baisse, y compris ceux des pays périphériques, proches de leurs plus bas. Les taux d’Etat à 10 ans allemands, français et espagnols ont signé ce jour de nouveaux plus bas historiques, à respectivement 1.141%, 1.555% et 2.548%. De même, le taux à 10 ans américain a renoué avec ses points bas de mi-mai à 2.44%.

États-Unis : J. Yellen déclare au Congrès que la « reprise américaine n’est pas complète », lors de son audition semestrielle

La Présidente de la Fed juge qu’à ce stade (i) le taux de participation sur le marché du travail demeure faible, (ii) le marché immobilier s’affaiblit, (iii) l’investissement des entreprises est en deçà des attentes et (iv) les salaires stagnent. Elle a néanmoins averti qu’en cas d’amélioration plus marquée que prévu du marché du travail, la Fed pourrait relever ses taux directeurs plus tôt qu’anticipé par les investisseurs (mi-2015).

Autres : Chine : Le taux de croissance du 2e trim., à +7.5% sur un an, est ressorti supérieur aux attentes et à celui du 1er trim. (+7.4%), grâce aux mesures de soutien budgétaires et monétaires implémentées depuis avril. Les chiffres de juin de la production industrielle (+9.2%), des ventes au détail (+12.4%) et des investissements (+17.3%) sont conformes aux attentes. Seule la faiblesse du marché immobilier perdure (ventes de logements en baisse de 9.2% au 1er semestre, 2e baisse mensuelle consécutive des prix immobiliers urbains), suscitant quelques craintes.

>En savoir plus : Consulter la note en PDF

>

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Publié le 25 juillet 2014, dans Actualités, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s