Polylogis s’engage pour la tranquillité résidentielle de ses locataires

Le Groupe Polylogis annonce la signature d’une convention de partenariat avec la Préfecture de Seine-Saint-Denis pour améliorer la tranquillité résidentielle des locataires de ses 9 472 logements situés en Seine-Saint-Denis. Cette première dans le département doit permettre une meilleure interaction entre les différents acteurs de terrain, au service d’un cadre de vie plus sécurisé pour les résidants.

La convention de partenariat a été signée le 29 mai en présence de Daniel Biard, Président du Comité exécutif du Groupe Polylogis, Christian Lambert, Préfet de Seine-Saint-Denis et de Valérie Martineau, Directrice territoriale pour la sûreté de proximité de Seine-Saint-Denis. Avec cet accord, le bailleur social Polylogis, via sa filiale LogiRep, s’engage à améliorer la tranquillité résidentielle des locataires de ses logements situés en Seine-Saint-Denis. 

Les questions de sécurité font intervenir deux types d’acteurs : l’Etat, pour les questions qui relèvent de la sécurité publique, et le bailleur qui assure la Tranquillité Résidentielle (l’article 1719 du code civil fixe l’obligation, pour le bailleur, d’assurer la jouissance paisible de son logement au preneur du bail).

Le bailleur Polylogis, qui gère 62.000 logements en France, dont 9.472 en Seine-Saint-Denis par le biais de sa filiale LogiRep, a pris l’initiative d’un partenariat avec les autorités du département, dans le but d’améliorer ses interactions avec les acteurs publics au profit d’un cadre de vie plus serein dans ses résidences.

Cette convention de partenariat, menée par Eddy Bordereau, adjoint au Directeur du Patrimoine de LogiRep, délégué à la sécurité, a pour objectifs de :

► Lutter contre le sentiment d’insécurité via un engagement et une coordination tripartite police – justice – bailleur social,

► Définir une approche commune liée à la sécurité et à la tranquillité résidentielle. Chaque partie est responsable de son domaine d’intervention tout en collaborant avec les autres acteurs,

► Mettre en place des procédures adaptées, avec notamment :

→ la désignation de référents « sécurité » au sein de LogiRep ayant pour mission d’assurer une meilleure coordination,

→ le signalement d’incidents (lutte contre les rassemblements troublant l’ordre public), …

► Mettre en place d’un observatoire des faits d’incivilités au sein du patrimoine de LogiRep (fiche de signalement d’incidents et statistiques communiquées aux services de police)

« Cette initiative, première en son genre dans le département, doit nous permettre, en tant que bailleur, de renforcer notre action en faveur de la Tranquillité Résidentielle pour répondre à la priorité de l’Etat en ce domaine. Elle nous engage aussi à améliorer la tranquillité résidentielle de nos locataires et leurs conditions de vie », commente Daniel Biard, Président du Comité exécutif du Groupe Polylogis.

Le Groupe Polylogis prévoit d’assurer un suivi régulier des procédures mises en oeuvre afin de faire le bilan et d’évaluer l’efficacité de cette convention.

Publié le 31 mai 2013, dans Habitat, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s