Bretagne : lancement du Plan bâtiment durable régional

Fin 2012, la Bretagne a été retenue par l’Etat parmi les 8 régions pilotes, partenaires du Plan bâtiment durable national. Elle est aujourd’hui la première à s’engager concrètement pour bâtir un plan d’actions partagé avec les acteurs de la filière, dont les 80 000 actifs du bâtiment (61 000 salariés). Il sera opérationnel en 2014.

 

Pierrick Massiot, Président du Conseil régional, Philippe Pelletier, Président du plan Bâtiment durable national, et Dominique Ramard, conseiller régional délégué à l’énergie, ont accueilli ce jour 300 personnes, parties prenantes dans le secteur du bâtiment (entreprises, maîtres d’ouvrage, collectivités, bailleurs sociaux, financeurs…), avec l’objectif clair de les associer à la construction de ce Plan bâtiment durable breton. Au terme d’ateliers participatifs tournés vers l’action future (formation, ingénierie financière, relance du marché, innovation, mobilisation des territoires…), ils se sont répartis en 10 groupes de travail et se sont fixé un nouveau rendez-vous dans six mois.

Priorité aux chantiers de rénovation thermique des logements et bâtiments publics

Dans une région confrontée à des enjeux à la fois économiques, sociaux, démographiques et énergétiques, la question du logement est d’une actualité brûlante : face à une population en constante augmentation (+25 000 hbts/an d’ici à 2030), la Bretagne va devoir construire davantage tout en économisant son foncier agricole. Elle va devoir aussi, et surtout, rénover un parc immobilier vieillissant et énergivore, qu’il s’agisse des logements sociaux mal isolés ou des très nombreuses maisons individuelles chauffées à l’électricité, véritables passoires thermiques.

Dans un contexte de crise et de mutation, le Plan bâtiment durable breton doit enfin apporter une réponse aux tensions que rencontrent actuellement les entreprises du secteur, sachant que le vaste chantier de réhabilitation à venir entraîne, aussi, pour elles, une profonde évolution de leurs métiers.

Il y a donc urgence à se mobiliser pour fixer des objectifs chiffrés et partagés en matière de construction et rénovation durables : réduction des consommations énergétiques et des gaz à effet de serre, nombre et typologie des logements à bâtir (RT2012, énergie positive) et à réhabiliter, formations à mettre en place pour que les professionnels s’adaptent aux nouvelles donnes du marché. La Région interviendra en s’appuyant sur l’ensemble de ses compétences et en coordonnant les actions déjà entreprises sur le territoire. Priorité sera donnée à l’accompagnement des ménages et à la mise en place d’un modèle économique solide et d’un guichet unique régional qui incite les particuliers à rénover.

> Site du Conseil Régional : www.bretagne.fr

Publié le 2 mai 2013, dans Habitat, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Bonjour,

    C’est une très bonne chose que ce type de projet voit le jour ! Il faut être en accord avec son temps et construire des bâtiments très basse consommation, voir même des bâtiments qui produisent plus qu’ils ne consomment…

    Merci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s