Des logements étudiants construits par procédés industrialisés

© Sylvie DupicLundi 22 avril 2013, OSICA a procédé au lancement de la construction de 100 logements étudiants par procédés industrialisés pour le CROUS de Créteil sur le campus de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) de France-Nord, à Bondy (Seine-Saint-Denis), dans le cadre d’une consultation lancée par le CNOUS. 

Le premier module de la résidence pour étudiants située sur le campus de l’Institut de recherche pour le développement de France-Nord, à Bondy, a été posé en présence de Sébastien LIME, Souspréfet de l’arrondissement de Bobigny, d’Emmanuelle COSSE, Vice-présidente du Conseil Régional d’Ile-de- France en charge du logement, de l’habitat, du renouvellement urbain et de l’action foncière, de Sylvine THOMASSIN, Maire de Bondy, Vice présidente du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, de François BONNACORSI, Directeur du CNOUS, de Michel LAURENT, Président de l’Institut de recherche pour le développement, de Serge PIERRON, Directeur du CROUS de l’académie de Créteil et de Jean-Alain STEINFELD, Directeur général d’OSICA.

C’est à la suite d’une consultation lancée au printemps 2012, afin de désigner des groupements de conception-réalisation-investissement pour la réalisation de logements étudiants par procédés industrialisés sur le territoire national, que le CNOUS a retenu en août 2012 l’offre d’OSICA, associée avec le groupement de conception-réalisation : BH (industriel mandataire), Eiffage (entreprise générale), Charrière et Jacob associés (architecte), ECSB et Picard-Joré (bureaux d’études).

Ce projet de construction de 100 logements pour le CROUS de Créteil, réalisés sur le site de l’Institut de recherche pour le développement de France-Nord, à Bondy, est la première opération à être lancée en Ile-de- France dans le cadre de cette consultation. Ces logements seront dédiés à l’accueil des étudiants, notamment ceux des pays du Sud dans le cadre du partenariat avec l’IRD.

La livraison de la résidence est prévue en août 2013, soit un délai de 12 mois pour les études et les travaux.

Composition de l’opération et parti architectural

Le principe général utilisé consiste en la fabrication industrielle de logements étudiants à ossature bois aménagés autour d’un noyau central béton. Les logements d’une superficie de 18 m² habitables sont entièrement équipés en usine : sanitaires, kitchenette, coin bureau et espace nuit. La fabrication des logements est assurée par l’industriel BH dans son usine de Vendée. Les logements livrés sur le site sont assemblés et raccordés selon une cadence de 6 à 8 modules par jour. Le programme est certifié BBC Effinergie et Habitat & Environnement.

Intérieur d'un logement © Sylvie Dupic

Publié le 29 avril 2013, dans Habitat, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s