Plan hivernal : La Croix-Rouge inquiète

La Croix-Rouge française souhaite attirer l’attention du Gouvernement sur l’ampleur des difficultés des personnes sans abri ou mal logées ainsi que la forte augmentation des demandes d’hébergement ou de logement à laquelle, aujourd’hui, les structures de la Croix-Rouge française ne peuvent plus faire face, faute de moyens.

Au cours de la semaine du 8 au 14 octobre 2012, la Croix-Rouge française a enregistré plus de 4 830 personnes en demande d’hébergement dans les 11 départements dans lesquels l’association est gestionnaire ou co-gestionnaire du 115. Un quart de ces personnes est resté à la rue, et notamment 200 enfants. Parallèlement, dans ces mêmes départements, plus de 2 600 personnes sont en attente d’une place en hébergement d’insertion ou en logement.

La situation est particulièrement catastrophique sur des territoires qui, hier, n’étaient pas sous tension et qui désormais connaissent de grandes difficultés comme les Hautes-Pyrénées, la Marne, le Loiret… Dans les départements hors Ile-de-France, ce sont parfois 80% des personnes appelantes qui, dans cette semaine, n’ont pu trouver de solution.

Les 115 et les Services Intégrés d’Accueil et d’Orientation de la Croix-Rouge française ne peuvent plus jouer leur rôle de régulation. Les personnes – hommes, femmes, enfants – se rendent désormais spontanément aux portes des structures d’hébergement. Les professionnels ne peuvent plus faire face à l’afflux des demandes et à la tension grandissante que ces refus engendrent.

A la veille de l’entrée dans la période hivernale et alors que la Ministre de l’égalité des territoires et du logement annonce une accélération de la mise en place du plan hivernal, la Croix-Rouge française s’inquiète du manque de moyens pour faire face à cette augmentation des demandes.

La Croix-Rouge française contribue activement aux réflexions du plan quinquennal, comme elle a accompagné les réformes structurelles engagées dans le secteur de l’hébergement et de l’accès au logement. Le plan devrait être mis en place début 2013. Sans attendre cette date, il faut apporter des réponses rapides aux personnes sans abri ou en risque de le devenir. La réalité des moyens budgétaires alloués au secteur pour l’année 2013 ne semble pas correspondre avec les ambitions du gouvernement.

La Croix-Rouge française demande une concertation rapide avec la Ministre, sans attendre la mise en place des orientations du plan quinquennal, afin de répondre aux besoins urgents des personnes sans abri, dès ce début d’hiver.

Publié le 5 novembre 2012, dans Habitat, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s