Des Hlm ultra-écolo en Poitou-Charentes

Un programme de logements sociaux inédit a permis la construction de 10 maisons passives ultra-écolo dont les premiers locataires devraient s’installer en mars prochain.

C’est une première en Poitou-Charentes, Logélia et l’OPH de l’Angoumois ont permis la réalisation de logement social ultra-écolo. Le but : utiliser un minimum d’énergie pour chauffer ces maisons mieux isolées et moins énergivores. LaCharentelibre précise que le budget de chauffage ne devra pas dépasser 200 euros/an.

Le principe : renforcer l’isolation au maximum grâce à des matériaux ultra-isolants, des fenêtres triple-vitrage et un toit-terrasse végétalisé.

Comme l’explique Paul Rougier, le promoteur de la société Green Home, le hameau constitue un « habitat très sain », mais ce n’est pas une fin en soi : « il faudrait une école, des commerces, etc » ajoute-t-il.

La France est, comparée à d’autres pays comme la Suisse, en retard sur ce sujet en raison du coût élevé que ce type d’habitat représente. «C’est 15.000 euros à 20.000 euros plus cher qu’une maison classique », souligne Paul Rougier.

Malgré le coût, ce type de logement résout néanmoins le problème de la précarité énergétique. Pour le président de l’OPH de l’Angoumois, Abel Migné, « ces logements, c’est un rêve qui devient réalité ».

Source : Union Sociale pour l’Habitat

Publié le 31 octobre 2012, dans Habitat, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s