Les services d’aide à la personne des Alpes Maritimes poursuivent leur professionnalisation

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie et le Conseil général des Alpes Maritimes viennent de renouveler leur convention pour moderniser et professionnaliser les services d’aide à domicile qui interviennent auprès des personnes âgées et des personnes handicapées du département. Elle s’inscrit dans la lignée d’un partenariat engagé depuis 2007.

La précédente convention entendait valoriser les métiers de l’aide à la personne et sensibiliser à ces métiers les personnes en recherche d’emploi. Elle a déjà permis de réaliser un guide des métiers et formations sanitaires et sociales édité à 5000 exemplaires, de former 417 personnes aux métiers de l’aide à la personne (formation préqualifiante), de former plus de 300 aides soignants, aides médico-psychologiques, auxiliaires de vie sociale et assistants de vie aux familles, de qualifier près de 150 personnes par la visioconférence…

Grâce à cette nouvelle collaboration, les services d’aide à domicile des Alpes Maritimes seront accompagnés financièrement jusque 2014. La CNSA versera 48 % des 3 180 000 d’euros prévus, soit 1 530 000 euros. Une part du financement apporté par la Caisse est issue des recettes de la journée de solidarité.

Le Conseil général des Alpes Maritimes veut ainsi respecter au mieux le souhait des personnes fragiles de vivre le plus possible à domicile, en leur proposant un accompagnement de qualité par des professionnels qualifiés.

Pour cela, il a construit un programme d’actions basé sur :

► Des actions de communication pour faire connaitre ce secteur créateur d’emplois aux personnes désireuses de se former. Il s’agira de mettre à jour et diffuser le guide des métiers et formations sanitaires et sociales édité en 2008, notamment à l’occasion d’un forum sur l’aide à la personne qu’organisera le département.

► La formation de personnes en recherche d’emploi aux métiers d’auxiliaires de vie sociale, d’assistants de vie aux familles ou de toute autre formation qualifiante permettant d’exercer dans un service d’aide à domicile et la valorisation des acquis de l’expérience. Une trentaine de personnes sera concernée chaque année.

► Un accompagnement des professionnels lors de la prise de fonction et durant le parcours professionnel, avec l’aide du centre départemental de professionnalisation des métiers de l’aide à la personne en perte d’autonomie : groupe de supervision des pratiques professionnelles pour limiter l’épuisement des professionnels…

► Des sessions de formation pour les aidants familiaux, notamment pour les aidants de malades d’Alzheimer. Deux jours de formation seront proposés à une soixantaine d’aidants.

La convention est consultable sur le site de la CNSA.

Publié le 6 septembre 2012, dans Santé & Social, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je pense que ladite convention ne pourra qu’améliorer ce secteur qui connaît de plus en plus de succès ces dernières années. Nos personnes âgées le méritent.

  2. Comme le choix du maintien à domicile est crucial pour les personnes âgées, ce programme d’action du Conseil Général des Alpes Maritimes est plus qu’indispensable pour améliorer la qualité de vie des seniors.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s