La région Paca emprunte 119,5 millions d’euros à 12 ans sur les marchés

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) a emprunté la semaine dernière 119,5 millions d’euros sur 12 ans, la seconde émission obligataire de la collectivité cette année, a indiqué à l’AFP la banque HSBC France, chef de file de l’opération.

L’obligation émise offrait un coupon (taux d’intérêt annuel) de 3,6% et a été souscrite très majoritaire par des assureurs (59%).Il s’agissait de la deuxième opération de la région Paca cette année, après un emprunt de 52 millions à 11 ans, début janvier.

« Le marché reste difficile mais pour les collectivités dans la meilleure situation, il est ouvert », a expliqué à l’AFP Jérôme Pellet, directeur au sein du département marchés de dette et de capitaux de HSBC France.

Ce nouvel appel réussi au marché porte à 950 millions d’euros le total des sommes levées sur le marché obligataire par des collectivités locales françaises en 2012, ce qui dépasse déjà les 800 millions empruntés sur l’ensemble de 2011.
Le millésime en cours devrait même vraisemblablement être supérieur à 2009, qui avait vu les collectivités emprunter plus d’un milliard d’euros, du jamais vu.

« Il y a une vague de collectivités qui sont en train de se faire noter pour pour pouvoir émettre sur le marché », explique M. Pellet, signe que d’autres émetteurs pourraient s’ajouter aux 12 collectivités qui ont déjà sollicité les investisseurs, contre 5 seulement en 2011.

Pour les plus grandes collectivités (régions ainsi que quelques départements et grandes villes), le recours au marché obligataire a permis de contourner en partie le désengagement de plusieurs banques du crédit classique depuis fin 2011.
Les conditions offertes par les banques qui sont restées sur ce marché se sont très nettement durcies, ce qui rend la solution obligataire intéressante sur le plan financier.

« Dans le cas de la région Paca ou Rhône-Alpes (120 millions à 12 ans empruntés en janvier), l’économie par rapport à un financement bancaire se chiffre en dizaines de millions », affirme M. Pellet.

Publié le 11 juillet 2012, dans Non classé, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s