La rénovation énergétique des logements sociaux au coeur des préoccupations européennes

Lancé en juillet 2010, le programme européen Shelter, coordonné par LogiRep, filiale du Groupe Polylogis, se penche sur les méthodes de rénovation énergétique du parc ancien de logements sociaux. A l’occasion de la semaine européenne du développement durable, du 18 au 22 Juin, le programme est à l’honneur de la conférence organisée par Shelter à Bruxelles sur le thème « innover pour rénover ». Cette manifestation grand public marque, par la présentation des premiers résultats, l’avancée significative des process d’amélioration de la performance énergétique dans le logement social.

Une tribune européenne pour un programme innovant

Soutenu par l’Agence Européenne pour la Compétitivité et l’Innovation, le programme Shelter (1) a été lancé en 2010 pour une durée de 3 ans. Il réunit dix partenaires européens, spécialistes du logement social, afin de proposer de nouveaux modes opératoires en matière de travaux de rénovation énergétique. Ces nouveaux modes opératoires doivent permettre de réduire les coûts et la durée des chantiers, et de garantir de meilleurs résultats énergétiques.

Le 19 Juin, lors de la semaine européenne du développement durable, Shelter anime une conférence sur le thème : « Innover pour rénover » à Bruxelles : quels outils juridiques et financiers pour une rénovation énergétique ambitieuse dans le parc social ?

A cette occasion, le premier contrat de performance énergétique (CPE) en logement social mené par LogiRep à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) est présenté. En 2010, LogiRep, avait signé le premier CPE dans le logement social pour la réhabilitation de 231 logements. Les logements analysés représentent un contrat de 9 millions d’euros, incluant la conception, l’exécution des travaux et la maintenance pour une durée de 4 ans.
Prochaines actions inscrites au programme Shelter : Alimentés par les résultats de la recherche et l’expérimentation sur le terrain, des recommandations aux autorités publiques et un guide de la conception-réalisation à l’usagede l’ensemble des acteurs de la rénovation seront publiés et largement diffusés.

A suivre…

Le 31 mars 2012, les travaux Shelter ont été présentés à Pékin dans une conférence organisée conjointement par le ministère de la construction chinois et l’Union Européenne. Une perspective pouvant déboucher sur la mise en place d’un module de formation pour la rénovation énergétique à destination de partenaires chinois. Ces actions montrent l’avancée et la maturité du programme Shelter qui s’ouvre désormais à l’international. 

« Aujourd’hui, le logement représente 42% de la consommation énergétique en France. Le programme SHELTER, en dynamisant les processus de rénovation de l’existant, a vocation à réduire plus fortement, plus rapidement, le poids de la facture énergétique du parc de logements sociaux européen (plus de 22 millions de logements). Un objectif centraldans le cadre de la mise en oeuvre du Grenelle de l’Environnement », insiste Pierre Touya, Project manager européen Shelter, Chef de cabinet auprès de la présidence du directoire de LogiRep.

Publié le 14 juin 2012, dans Habitat, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s