HABITAT 17, 1er office départemental labellisé de la Nouvelle – Aquitaine @NvelleAquitaine

Le label Quali’Hlm a été créé pour inciter les organismes HLM à améliorer le service rendu aux locataires, trouver des pistes de progrès et pouvoir mesurer la dynamique d’amélioration auprès de leurs clients et de leurs partenaires.

Sous le regard d’un auditeur indépendant agréé et sous le contrôle du Comité de labellisation (professionnels, représentants d’associations nationales de locataires et personnalités extérieures au Mouvement HLM), HABITAT 17 a effectué un diagnostic reposant sur les points de non-qualité relevés lors des enquêtes de satisfaction dont le taux atteignait pourtant 86% : la propreté, l’organisation et le management de la qualité, le traitement des réclamations. Un plan d’action a donc été mis en place aussi bien en interne qu’en externe, principalement en concertation avec les représentants des locataires lors d’échanges réguliers en Conseil de Concertation Locative ou lors de visites sur site, ce qui l’a rendu admissible au label.

Tout le travail de l’équipe d’HABITAT 17 se porte désormais principalement sur la réduction des 14% restants pour la plus grande satisfaction de toutes et tous.

> Dossier de presse

La FPI lance Promoteurs de Talents @fpi_fr @A_FrancoisCuxac

   Source : Fédération des Promoteurs immobiliers (FPI)

Innovations, nouvelles compétences et nouveaux métiers : la ville de demain nous lance des défis !

La FPI lance Promoteurs de Talents pour favoriser l’emploi des jeunes et doter ses adhérents d’un outil performant de recrutement. Les promoteurs immobiliers, qui font face à des besoins croissants en la matière, peuvent accélérer et simplifier leurs process de recrutement et identifier les écoles qui forment talents de demain, dans leur diversité.

La Fédération des Promoteurs immobiliers, engagée pour la création d’emplois

Pour Alexandra François-Cuxac, Présidente de la FPI : « Les promoteurs immobiliers doivent former les talents et inventer les métiers de demain. Pour les accompagner, la FPI leur propose un outil unique pour promouvoir notre filière auprès des jeunes, détecter et recruter les talents dans leurs territoires, et nouer des relations avec le monde de l’éducation et de la formation. Les jeunes découvrent en deux clics les métiers et les opportunités proposées par ses adhérents sur tout le territoire. »

A qui s’adresse Promoteurs de Talents?

…lire la suite…

.@PERL_Immo : 12 appartements en nue-propriete dans le centre-ville de @nantesfr @Nexity @actionlogement

   Source: PERL

Perl, pionnier et leader d’un modèle immobilier fondé sur le partage de l’usage et de la propriété, annonce la commercialisation de 12 appartements en nue-propriété dans le centre-ville de Nantes (44), sur l’ancien site de l’école Sainte Catherine de Sienne. Au cœur d’un des quartiers résidentiels les plus prisés de la cité des Ducs, « Cour Bastille » renforcera l’offre locative de logements abordables pour les actifs de la ville.

Deuxième ville où investir en 2018*, Nantes jouit d’un cadre de vie et d’une situation géographique privilégiées, à 2h10 de Paris en TGV. Etudiants et cadres profitent de son dynamisme économique, fort de ses 33 000 entreprises, représentant environ 275 000 emplois. Un atout déterminant pour la ville, 2e ex-aequo des endroits où les cadres parisiens rêvent de travailler**. La ville connait ainsi une belle dynamique démographique, et accueille en moyenne 3 500 nouveaux habitants par an***.

Lire la suite

15 millions de certificats mutualistes rachetés par Mutuelle Mieux-Etre @Mut_MieuxEtre

Forte de bons résultats sur plusieurs années consécutives et d’un ratio de solvabilité de 675% parmi les meilleurs du marché,  Mutuelle Mieux Etre a racheté 15 Millions de certificats mutualistes émis en 2016 et souscrits par BTP-PREVOYANCE, l’institution de prévoyance du Groupe PRO BTP.

Cette opération, préparée en concertation avec le groupe PRO BTP,  a été décidée lors de l’Assemblée Générale de juin après avoir reçu la validation préalable de l’ACPR, du conseil d’administration de la Mutuelle et de celui de la SGAPS BTP, et a été réalisée en septembre.

Jean Pierre Roche, Président de Mutuelle Mieux-Etre, explique le pourquoi de cette opération et l’impact du rachat des certificats mutualistes pour Mutuelle Mieux-Etre : « Tout d’abord, ce qu’il ne change pas : ce rachat ne modifie pas notre relation avec PRO BTP. Nous continuerons à mettre en œuvre des synergies, à mutualiser les moyens et  à continuer à travailler ensemble lorsque nous avons des décisions stratégiques à prendre ». Le Président de la mutuelle ajoute : « En premier lieu, en réalisant ce rachat,  la Mutuelle optimise la gestion de ses fonds propres. Il n’y a pas d’utilité à mobiliser autant de fonds propres et d’avoir un ratio de 675%. Ensuite, ce rachat a une portée éminemment symbolique. Il marque, acte et démontre la solidité financière de la Mutuelle et souligne le fait que les fonds que PRO BTP a placés dans la mutuelle ont été bien gérés. »

Les modalités de l’opération

Le rachat des certificats mutualistes est exclusivement financé à partir de la trésorerie de la mutuelle. Conformément à la règlementation, les titres continueront à figurer à l’actif du bilan pendant deux ans.  A l’issue de cette opération, le ratio de couverture du SCR reste nettement supérieur à la moyenne de marché.

Contact presse Mutuelle Mieux-Etre : Marion JEUX – 01 44 93 11 78 / marion.jeux@mieux-etre.fr

 

Un éclairage public durable et sur-mesure pour demain @nexity #nexitylab

   Source : Nexity Lab

Les transformations technologiques, les contraintes économiques et les enjeux environnementaux remettent aujourd’hui en cause les politiques d’éclairage de la ville. Pour y répondre, de nombreux acteurs expérimentent de nouvelles solutions d’éclairage : plus intelligentes, plus connectées et surtout respectueuses de l’environnement.

Selon l’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), 41% de la consommation d’électricité des collectivités territoriales proviendrait de l’éclairage public. Un chiffre important quand on sait que plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui dans les villes et que 2,5 milliards de citadins supplémentaires sont attendus d’ici à 2050. Il devient donc nécessaire pour les collectivités d’investir dans des technologies intelligentes capables de faire baisser leur consommation d’électricité.

Un éclairage public à la demande

Dans la ville de demain, il y aura moins de voitures, plus de transports publics, une mobilité facilitée et par conséquent, plus de liberté pour le piéton. L’éclairage public s’en trouvera modifié” explique Marc Aurel, designer urbain et spécialiste de la question de l’éclairage public dans l’Observatoire du Design Urbain. L’un des enjeux pour la ville de demain est donc d’adapter la luminosité en fonction des besoins de ses habitants. Pour cela, certaines villes ont fait le pari de tester et de développer des éclairages dits “intelligents”. C’est par exemple le cas en Norvège où la commune de Hole a mis en place une technologie capable de paramétrer la luminosité selon l’affluence des véhicules. Équipés de radars, les poteaux situés aux abords de la route détectent les véhicules en approche. Les lampadaires intelligents augmentent alors automatiquement la luminosité. A contrario, lorsque la route est vide, le mode “économie d’énergie” est activé et les ampoules LED ne fonctionnent qu’à 20% de leur capacité.

…en savoir plus…