Grand Paris Aménagement et Workwell signent un partenariat stratégique @gpamenagement @workwell

    Source : Grand Paris Aménagement

Grand Paris Aménagement et la start-up Workwell ont signé au Salon de l’immobilier d’entreprise (SIMI) un partenariat stratégique permettant de doter les opérations d’aménagement urbain conçues par Grand Paris Aménagement de services numériques proposés par Workwell.

Signature d’un pacte stratégique avec Workwell :  Comme aménageur d’une centaine de projets urbains de toutes échelles, Grand Paris Aménagement vend des droits à construire à des opérateurs qui développent leurs projets immobiliers (résidentiels, tertiaires, industriels…) selon des prescriptions qu’il définit avec les territoires concernés. Dans le cadre de la stratégie d’innovation urbaine qu’il met en œuvre, Grand Paris Aménagement entend progressivement enrichir cette offre foncière de services partenaires favorisant la transition écologique et numérique des territoires, l’émergence de la ville de demain, et la qualité d’usage et de vie des habitants comme des salariés, usagers finaux de son intervention.

Suivant cette stratégie, les promoteurs, bailleurs, investisseurs et entreprises qui choisiront de s’implanter dans des opérations d’aménagement conçues par Grand Paris Aménagement, pourront automatiquement faire bénéficier leurs clients d’applications digitales fournies en même temps que le foncier sur lequel ils érigeront leurs bâtis.

Workwell développe une plateforme de services facilitant la qualité de vie au travail comme dans sa vie quotidienne. Disponible pour des salariés d’un parc d’affaires ou des futurs habitants d’un quartier, ces services centralisent une palette de fonctions comme des actualités géolocalisées, des offres de restauration à proximité, des annonces de covoiturage, l’agenda des événements de son parc d’affaires ou de son quartier, un réseau social pour échanger, etc. Implantée à l’international Workwell a déjà une centaine de clients et un réseau de plus de 80 partenaires.

…lire la suite…

Quels seront les principaux apports de la 5G pour les villes ? @nexity #nexitylab @gouvernementFR

    Source : Nexitylab

Faisons de la 5G une priorité pour la France” : voici l’objectif fixé par Delphine Gény-Stephann (secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances), Mounir Mahjoubi (secrétaire d’État en charge du numérique auprès du Premier ministre) et Sébastien Soriano (président de l’Arcep), dans la feuille de route officielle sur la 5G présentée en juillet dernier.

Alors que le déploiement de la 5G n’est pas attendu avant 2020, le secteur des télécoms semble d’ores et déjà en ordre de marche, prêt à relever le défi de cette technologie future. Car si la 5G fascine autant, c’est parce qu’elle promet de multiplier par 1000 la performance des réseaux et permet ainsi de transformer la ville en véritable “smart city” dotée d’infrastructures plus autonomes, plus sûres et plus écologiques.

Quels seront les principaux apports de la 5G pour les villes ?

Améliorer le système énergétique

Selon un rapport du fournisseur de téléphonie mobile britannique O2, la 5G pourrait permettre d’économiser jusqu’à 12% de la consommation d’énergie au Royaume-Uni. Cette nouvelle technologie va en effet permettre de faciliter l’insertion des énergies de sources renouvelables et de nouveaux usages comme la mobilité électrique. Les compteurs communicants vont par exemple permettre de mieux cibler les investissements sur le réseau électrique, réduire la consommation d’énergie et améliorer l’efficacité énergétique. Ces réseaux intelligents connectés à la 5G conduiront à une tarification dynamique permettant aux citoyens de choisir où ils achètent leur énergie.

Intégré au mobilier urbain et notamment à l’éclairage public via l’installation de détecteurs de mouvement, la 5G pourrait également permettre la mise en place d’un éclairage de nuit “raisonné” avec des lampadaires éclairant en fonction du passage des usagers.

Des soins de santé intelligents

Grâce à son débit accru et sa latence réduite, la 5G va contribuer à démocratiser la télémédecine. Avec des échanges de contenus – vidéo, image et son HD – plus fluides, la 5G va en effet permettre de déployer à plus grande échelle la téléconsultation, permettant ainsi de désengorger les hôpitaux. Pour les médecins, l’échange de ces contenus HD leur assurera une télé-expertise maximale auprès du patient.

…lire la suite…

Anru2 : L’objectif des 150 projets nationaux et régionaux atteint ! @Min_Territoires #anru

Source : Cohesion-territoires.gouv

En novembre 2018, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) a validé les projets de renouvellement urbain de 17 quartiers supplémentaires, portant à 149 le nombre total de quartiers depuis le lancement de la phase opérationnelle du programme.

150 projets nationaux et régionaux validés

L’ Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) a validé en novembre les projets de renouvellement urbain de 17 quartiers supplémentaires. Plusieurs autres projets ont déjà été validés en ces premiers jours de décembre, permettant de dépasser d’ores et déjà l’objectif de 150 projets nationaux et régionaux validés en 2018. Un tiers des 450 quartiers du NPNRU ont ainsi vu au moins une première phase de leur projet validé.

Au niveau national, les projets des villes et agglomérations suivantes ont ainsi été examinés et validés en novembre :

…lire la suite…

Qu’est-ce qu’un bon #BIM Manager ? @radioimmo @GSEGroup #simi2018

Source : radio-immo

Les réponses de :

  • Marc Esposito,  Directeur du Lab GSE
  • Damien Vernier, Directeur commercial France du Groupe GSE

Le Groupe Arcange dévoile sa nouvelle identité @GroupeArcange

   Source : Groupe Arcange

Évoluant vers un statut de foncière-opérateur pro-active, le Groupe Arcange se dote d’une nouvelle plate-forme de marque. Nouvel univers graphique, nouveau logo, nouvel argumentaire, nouvelles ambitions, le groupe vient de dévoiler sa nouvelle identité visuelle aux professionnels de l’immobilier réunis lors du SIMI.
Le Groupe Arcange poursuit sa mutation, toujours sous l’impulsion de son Président Michaël SFEDJ et de sa Directrice générale Géraldine ROUAH-ZANGRILLI. Après avoir redéfini ses objectifs en termes de développement en se concentrant sur son core business, étoffé ses équipes et s’être adjoint les compétences d’un data scientist issu d’une filière étrangère à l’immobilier pour développer désormais un savoir-faire jusqu’à présent rare dans cet univers, le groupe présente sa nouvelle identité visuelle.

« Au-delà de sa dimension esthétique, notre nouveau logo illustre le cap que nous franchissons aujourd’hui. Affichant des ambitions plus élevées grâce notamment à des ressources humaines renforcées et une nouvelle logique de sourcing, nous restons fidèles à notre ADN de créateurs de valeur à partir de sous-jacents immobiliers non transformés. Notre nouvelle identité témoigne aussi de notre volonté de ne pas nous reposer sur nos acquis et de challenger un business model, certes efficace, mais toujours perfectible compte tenu des évolutions du marché de l’investissement immobilier. Ce logo, résolument plus arrondi, traduit une plus grande flexibilité dans un univers où la réactivité est primordiale. » explique Michaël SFEDJ, Président du Groupe Arcange.

> Télécharger le communiqué