8èmes Rencontres Internationales des PPP

ripp

8èmes Rencontres Internationales des PPP se tiennent les 29 et 30 octobre 2014 au Palais des Congrès à Paris

Alors que le Premier Ministre Manuel Valls annonce sa volonté de relancer les partenariats public privé,

Alors que le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron va s’engager pour que l’investissement public soit un soutien fort au retour de la croissance

Alors que la Mission d’Appui aux PPP est confirmée dans ses attributions avec une feuille de route élargie ….

flecheRetrouvez l’équipe Arkea Banque Entreprises et Institutionnels, filiale du Crédit Mutuel Arkea.

Source : lrippp.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

La Mission d’Appui aux PPP recherche un(e) juriste expérimenté(e)

La Mission d’Appui aux PPP recherche un directeur de projet, avec un profil de juriste confirmé dans le domaine des partenariats public-privé : contrat de partenariat, DSP, montages concessifs …

Profils issus du secteur public (Etat, collectivités locales, établissements publics), ou du secteur privé (entreprises, secteur financier) bienvenus !

Pour plus d’informations : contrat.ppp@dgtresor.gouv.fr

Panorama Sham du risque en établissements de santé

Le management et la prévention des risques, un enjeu déterminant pour des établissements de santé et de soins toujours plus exposés
Pour la 10e année consécutive, Sham, premier assureur en responsabilité civile médicale en France, publie le Panorama du risque. Outil de référence d’analyse en matière de sinistralité et de prévention, le Panorama dresse un état des lieux des risques, du droit et de la jurisprudence dans un contexte sociétal en constante évolution. Sham entend ainsi sensibiliser les acteurs de la santé, du social et du médico- social sur la nature des risques inhérents à leur activité et les accompagner dans leurs évolutions et leurs démarches de prévention. « Le Panorama contribue, année après année, à une meilleure analyse et une meilleure maîtrise des risques pour les établissements et les professionnels, indique Dominique GODET, Directeur Général de Sham. « Cette nouvelle édition confirme, par différents indicateurs, une exposition aux risques renforcée pour les acteurs de la santé et des soins : augmentation de la fréquence des réclamations, responsabilité des établissements plus fréquemment engagée, coût moyen des condamnations en hausse, multiplication des incivilités et agressions du personnel soignant… Autant de facteurs convergents qui exigent des établissements et professionnels de santé une approche toujours plus professionnelle en matière de management et de prévention des risques. »

Panorama Sham, édition 2014 – Ce qu’il faut retenir
– L’indice de fréquence des réclamations (Sham – PricewaterhouseCoopers) a doublé en 15 ans et confirme une phase d’inflation continue.
– Les réclamations liées à des préjudices corporels en établissements de santé ont augmenté en 2013 par rapport à 2012, passant de 5 097 à 5 545, soit une hausse de près de 9 %.
– Les décisions prononcées par les juridictions administratives et judiciaires engageant la responsabilité des établissements de santé continuent à être supérieures aux décisions les mettant hors de cause : sur 1 096 décisions en 2013, 628 engagent la responsabilité des établissements, soit 57 % du total.
– Le coût moyen inhérent à une condamnation est en hausse : il s’élève à 256 746 euros, contre 164 728 euros en 2012.

Source SHAM

Télécharger le panorama 2014

PATRIMOINE SA : Partenaire et solidaire depuis 1932

PATRIMOINE_LANGUEDOCIENNEPATRIMOINE SA a pour vocation la construction et la gestion de logements locatifs à destination des ménages à revenus modestes ou intermédiaires et des personnes défavorisées.

L’entreprise fournit également des réponses adaptées à diverses situations (hébergement pour personnes âgées ou handicapées, hébergement d’urgence, logement étudiants, locaux professionnels…). Acteur du développement local, PATRIMOINE SA travaille en synergie constante avec tous les acteurs du logement, l’Etat, les collectivités locales et les associations mais également les locataires et leurs représentants, PATRIMOINE SA conjugue diversité de l’habitat et mixité sociale.

Présidée par Jean-Pierre Deymier et dirigée par Pascal Barbottin, l’entreprise poursuit son développement en se fixant plusieurs objectifs. Gérer un parc de logements de qualité, construire plus pour répondre à la forte demande de logements sociaux, accompagner les plus fragiles, anticiper les décisions concernant les grands dossiers d’actualité tel que le Grenelle de l’Environnement, investir dans les opérations de réhabilitation et de renouvellement urbain, proposer des logements aux primo-accédants. Tout cela sans jamais perdre de vue sa mission principale : loger et accompagner tous les ménages à revenus modestes.

Découvrir le dossier de presse

>Source : www.sa-patrimoine.com

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Gironde Habitat va aménager l’îlot Castéja

Sous l’impulsitotem-logo-gironde-habitaton de sa directrice et de sa présidente, Gironde-Habitat se lance dans un nouveau défi avec l’aménagement de l’îlot Castéja, ancienne institution pour sourds puis siège de la police avant que celle-ci émigre vers Mériadeck.

Un espace de 21 000 m2 sur lequel seront construits 180 logements dont 65 % de sociaux, un foyer de jeunes travailleurs et une école maternelle.

« C’est un projet emblématique à 200 mètres de la place Gambetta en cœur de ville, souligne Sigrid Monnier. Un lieu avec une histoire que nous voulons respecter et protéger. »

>De Leblogdesinstitutionnels

<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a

NOMINATION AMORCE : Gilles VINCENT réélu

Gilles Viamorce logoncent, Président sortant, a été réélu à la Présidence de l’association pour un mandat de 6 ans.

Lors de son 28ème Congrès National à TOULOUSE, AMORCE l’association nationale des collectivités et des professionnels pour la gestion locale des déchets et de l’énergie a renouvelé hier ses instances dirigeantes suite aux élections municipales d’avril 2014.

Le bureau est constitué de 14 membres :

  • Gilles Vincent (Maire de Saint- Mandrier, Conseiller Général, SITTOMAT, Toulon)
  • Dominique Gros (Maire de Metz)
  • Philippe Rapeneau (Président de la Communauté Urbaine d’Arras, SMAV)
  • Jean-Patrick Masson (Adjoint au Maire Ville de Dijon)
  • Patrice de Foucaud (Président du SIVERT Est Anjou)
  • Michel Maya (Maire de Tramaye)
  • Lionel Mithieux (Conseiller Général de Savoie, Président de Savoie Déchets)
  • Benoît Jourdain (Président du SICOVAD, Vosges)
  • Jean Revereault (Président de la Cté de Communes Charente et Boème, Président de Calitom Charente)
  • Corry Neau (Vice Présidente Syndicat mixte de la Vallée de l’Oise)
  • Serge Nocodie (Réseau des Agences Régionales de l’Energie)
  • Vincent Le Blan (FNADE)
  • Messaoud Benfaïd (DALKIA)
  • Alain Gondelmann (ARKEA)

Le Conseil d’administration d’AMORCE est composé de 43 administrateurs dont 30 élus de toute tendance politique, représentatifs de toutes les régions et de tous les niveaux territoriaux impliqués dans la gestion des déchets ou des politiques énergétiques et 13 fédérations, associations et entreprises représentatives de tous les métiers du déchet et de l’énergie.

Ce 28ème congrès a été l’occasion de battre un nouveau record de participation avec plus de 650 congressistes et de fêter le passage du seuil des 800 adhérents qui font d’AMORCE la principale association spécialisée de collectivités et d’acteurs locaux toutes thématiques confondues.

Source : www.amorce.asso.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

La fiscalité française sur l’immobilier : un record

La Fédération des Promoteurs Immobiliers a souhaité mesurer l’impact de la fiscalité sur le prix du logement neuf mais aussi sur la détention d’un logement,

A cet effet, elle a demandé à un grand cabinet international, Fidal, de mener une étude de fiscalité comparée entre la France et les principaux pays de l’Union Européenne.

La conclusion de cette étude est sans appel et met en évidence un écart fiscal important au détriment de la France par rapport aux autres pays européens !

Une étude fort intéressante à découvrir

Télécharger l’étude FPI FIDAL

Source site FPI

Cinq bailleurs lauréats des Trophées Européens de l’Habitat Responsable

Remise des Trophées Européens pour un Habitat Responsable

Le 6 octobre s’est tenue la cérémonie de remise des premiers Trophées Européens pour un Habitat Responsable, récompensant 5 organismes de logement social – dont 2 bailleurs français :
– RCT Homes (Pays de Galles), dans la catégorie « Economie responsable et durable », pour sa politique d’achats socialement responsables
– Eigen Haard (Pays-Bas), dans la catégorie « Equilibre social des territoires », pour un programme de partenariats avec le tissu associatif local
– la Société Dauphinoise pour l’Habitat (France), dans la catégorie « Durabilité environnementale », pour un ambitieux projet de rénovation thermique mené en étroite collaboration avec les locataires
– DAB (Danemark), dans la catégorie « Bonne gouvernance et relations équilibrées aux parties prenantes », pour sa politique d’association des locataires à la gouvernance
– Habitat 62/59 Picardie (France), dans la catégorie « Gestion responsable des Ressources Humaines », pour un projet innovant de co-réalisation d’une vidéo de prévention des risques professionnels à destination des gardiens d’immeubles.
25 projets avaient été nominés. Ils sont réunis dans un recueil disponible en ligne sur www.responsiblehousing.eu.
« Dans un contexte de récession persistante et d’inégalités croissantes résultant en partie de pratiques irresponsables dans les secteurs financiers et immobiliers, cette initiative, qui met en lumière des bonnes pratiques du secteur du logement social, public et coopératif, est d’une importance capitale.» Sorcha Edwards, Housing Europe

Source DELPHIS

Le premier accord européen sur la Responsabilité Sociétale (RSE) dans le logement social

Le premier accord européen sur la Responsabilité Sociétale (RSE) dans le logement social officialisé lors de la Journée Internationale des Locataires

Cinq bailleurs lauréats des Trophées Européens de l’Habitat Responsable

Bruxelles,
octobre 2014. Margaret Burgess, Ministre du Logement écossaise, et Michael Ludwig, Conseiller au Logement de la Ville de Vienne, se sont joints aux représentants de locataires et organismes de logement venus de toute l’Europe, pour soutenir cette démarche sans précédent.

Un Code de Conduite RSE et une Déclaration commune pour un Habitat Responsable

L’Association Internationale des Locataires (IUT), Housing Europe (Fédération Européenne du logement social, public et coopératif) et DELPHIS (réseau français de bailleurs sociaux) coordonnent depuis mai 2013 l’Initiative Européenne pour un Habitat Responsable. Ce lundi 6 octobre, les trois partenaires ont présenté deux documents phares, issus d’un travail collectif mené avec différentes parties prenantes du secteur de l’habitat :
– un Code de conduite RSE volontaire, pour les organismes de logement européens. En y adhérant, les organismes s’engagent sur un ensemble de principes, portant sur l’investissement de long terme dans une offre de logements de qualité, l’équilibre social des territoires, la gestion des ressources humaines et les relations avec leurs parties prenantes, notamment les locataires.
– une Déclaration Européenne pour un Habitat responsable, signée par les parties prenantes du secteur, appelant au développement de la RSE dans le logement social, public et coopératif.
Ces deux textes posent les fondements d’une vision européenne partagée de la RSE dans ce secteur.

En savoir plus DELPHIS

« Hlm sur cour(t) », 3ème édition : parlons vie active !

21.10.2014
« Hlm sur cour(t) », 3ème édition : parlons vie active !

« Hlm sur cour(t) », c’est reparti ! La troisième édition aura pour thème « La vie active » et fera place au-delà des films courts de fiction à de nouveaux formats : animations et films expérimentaux. Scenarii attendus avant le 30 novembre 2014 !

« La vie active », c’est le thème de la 3e édition du concours « Hlm sur cour(t) : quand le cinéma raconte le vivre ensemble », organisé par l’Union sociale pour l’habitat. En toile de fond, bien sûr, les réalisateurs mettront leur créativité à illustrer le rôle que jouent les Hlm et la place qu’ils occupent dans des aventures individuelles ou collectives.

Fiction, animation, films expérimentaux : trois formats possibles pour répondre à un même objectif : parler autrement du logement social, offrir une tribune à de nouvelles voix, à de nouveaux regards.

Sont habilités à participer :

les candidats diplômés d’écoles françaises de cinéma et d’audiovisuel, publiques ou privées, ainsi que de facultés d’arts/cinéma/audiovisuel françaises ;
les candidats non-diplômés, ou diplômés de formations situées à l’étranger, sont admis à participer à condition de faire valoir une expérience de la réalisation/création de productions diverses.
Trois scénarios seront sélectionnés par un jury professionnel et leurs auteurs seront accompagnés par la Maison du Film Court pour réaliser leur œuvre et tenter de remporter l’un des trois prix mis en jeu.

Pour visionner les teasers du palmarès des films récompensés lors de la 2e édition en juin 2014, rendez-vous sur : http://www.semainehlm.fr/le-palmares

Pour participer, téléchargez le règlement et le dossier de candidature.

Date limite de candidature : 30 novembre 2014

En savoir plus

Vilogia a présente HEP « Habita(n)ts à Energies Positives »

VILOGIA dessine le quartier de demain au coeur de la Métropole lilloise

A l’ocVilogiacasion du World Forum de Lille, Vilogia a présenté HEP « Habita(n)ts à Energies Positives », une méthode inédite d’aménagement de quartiers producteurs d’énergie.

Cette méthode exemplaire de la Troisième Révolution Industrielle en Nord- Pas de Calais est actuellement expérimentée dans le quartier de L’Escalette à Mouvaux, au coeur de la Métropole lilloise.

Découvrez le dossier de presse

Télécharger le Rapport d’activité

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Brest candidate à la labellisation « Métropole French Tech »

brest tech logoLa communauté numérique de Brest candidate au Label French Tech

Étape stratégique pour Brest, tous les acteurs de l’écosystème (publics et privés, indépendants ou entreprises) doivent se mobiliser et soutenir la candidature Brestoise portée par Brest métropole océane sous le label #Brest Tech.

Mardi 21 octobre, les six membres de la délégation French Tech se sont rendus à Brest afin de rencontrer les acteurs locaux de la démarche.

Au programme de la visite : une rencontre avec les dirigeants de West Web Valley, accélérateur de startups installé à Guipavas, une visite du plateau de Capucins, futur disque dur numérique de Brest, puis une présentation de la démarche French Tech devant 200 personnes (entreprises du Technopôle, enseignants, chercheurs, étudiants, responsables associatifs…) à Telecom Bretagne et enfin une réunion de travail avec les initiateurs brestois de la Brest Tech. La demande de labellisation brestoise suit donc son cours.

Cet appel à labellisation lancé par l’Etat s’adresse aux métropoles françaises qui souhaitent mobiliser et fédérer leurs startups et leurs entreprises numériques (investisseurs, ingénieurs, designers, marketeurs, chercheurs, étudiants, associations, blogueurs, opérateurs publics…) autour d’un projet de croissance de leur écosystème, afin d’en faire un lieu phare et reconnu à l’international.

Les métropoles françaises ont fait acte de candidature, dont Brest bien sûr. Pour bénéficier du précieux sésame, qui prévoit un fond global de 200 M€ dans le cadre des investissements d’avenir, il faut justifier d’un certain nombre de critères. Dont un écosystème entrepreneurial déjà bien en place et mobilisé autour de cette démarche.

Brest possède des atouts : 9 000 emplois dans 450 entreprises gravitant autour du numérique, dont des leaders nationaux et internationaux, deux pôles de compétitivité,  24 000 étudiants et des centaines de chercheurs, une cantine numérique et trois fablabs, un tissu associatif bouillonnant, etc

Le site de la candidature Brest Tech : http://www.bresttech.com/

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

NOMINATION CHU de Toulouse : nouveau Président du Conseil de Surveillance

TOULOUSE CHU LOGO

Lundi 20 octobre, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, a été élu président du Conseil de surveillance du CHU de Toulouse.

Jean-Luc Moudenc est le nouveau maire UMP de la ville rose depuis les municipales de 2014 qu’il a remportées. Jean-Michel Lattes a, lui, été désigné vice-président du conseil de surveillance qui est constitué de 15 membres, répartis en 3 collèges, en fonction pour cinq ans : 

  • Collège des représentants des collectivités territoriales ou de leurs groupements : 

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole
Jean-Michel Lattes, représentant de la communauté urbaine Toulouse Métropole
Jean-Jacques Mirassou, représentant du conseil général de la Haute-Garonne
Louis Cazals, représentant du conseil général du Tarn
Élisabeth Ségura-Arnaut, représentante du conseil régional de Midi-Pyrénées

  • Collège des représentants du personnel : 

Richard Pizzuto, représentant de la commission des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques
Dr Annick Sevely et Pr Michel Soulié, représentants de la commission médicale d’établissement
Jean Escartin et Claude Massoutier, représentants désignés par les organisations syndicales

  • Collège des personnalités qualifiées :

Dr Pierre Martin et Louis Marzo, personnalités qualifiées désignées par la DG de l’ARS
Ginette Arias, Guy Castel et Pr Gilles Fourtanier, personnalités qualifiées désignées par le préfet

…en savoir plus…

source: Réseau CHU

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Googles
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Armorique Habitat : Une offre logement élargie à découvrir dans le rapport d’activité

armorique-habitat logo André MADEC, Président

« Pour Armorique Habitat, l’année 2013 s’inscrit dans la continuité des actions de progrès engagées au cours des exercices précédents :

  • • un niveau de construction soutenu, étoffé par une ambitieuse politique de réhabilitation pour maintenir une offre diversifiée,
  • • une gestion rigoureuse qui modère le niveau des impayés et contient l’expansion conjoncturelle de la vacance,
  • • un partenariat solide avec les élus, les collectivités et les acteurs du logement.


Ces leviers contribuent à pérenniser les résultats et à asseoir le potentiel financier nécessaire aux investissements de demain. L’implication et l’expertise de ses équipes, au plus près des préoccupations des habitants, permettent chaque jour à Armorique Habitat de mobiliser les énergies pour s’adapter à un environnement en constante évolution et de dégager de nouvelles marges de progression. Le logement de qualité, élément stabilisateur du parcours résidentiel, demeure donc la première préoccupation stratégique d’Armorique Habitat et constitue plus que jamais sa raison d’être.
« 

Télécharger le rapport d’activité 2013

ARMORIQUE HABITAT, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, est depuis presque 60 ans un acteur majeur du logement social dans le Finistère, les Côtes-d’Armor et le Morbihan : location, accession à la propriété, aménagement, construction et gestion locative.

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Googles
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

3F (groupe Solendi) a livré 452 logements sociaux en septembre

Immobilière 3F et ses filiales régionales ont livré, au mois de septembre, 12 opérations représentant au total 452 logements sociaux, dont 186 en Ile-de-France et 226 en régions. Focus sur trois programmes, dont un mis en service à Athis-Mons (Essonne) et deux à Strasbourg (Bas-Rhin).
186 logements en Ile-de-France
– Paris 14ème : 14 logements PLUS, PLAI et PLS – rue Lacaze ;
– Juziers (Yvelines) : 32 logements PLUS et PLAI – avenue Jean Marion ;
– Athis-Mons (Essonne) : 36 logements PLUS et PLAI – rue de l’Aviation ;
– Gennevilliers (Hauts-de-Seine) : 23 logements PLUS – rue Basly ;
– Bondy (Seine-Saint-Denis) : 47 logements PLUS – rue des Escholiers ;
– Cergy (Val-d’Oise) : 34 logements PLUS, PLAI et PLS – rue de la Constellation.
266 logements en régions
– Avrillé (Maine-et-Loire) : 20 logements PLUS et PLAI – Villa Cristalia ;
– Cour-Cheverny (Loir-et-Cher) : 15 logements PLUS – rue de Pigelée ;
– Saint-Sébastien-sur-Loire (Loire-Atlantique) : 37 logements PLUS, PLAI et PLS – Les Hauts de la Baugerie ;
– Santhonay-Camp (Rhône) : 33 logements PLUS – Zac Castellane ;
– Strasbourg (Bas-Rhin) : 37 logements PLUS et PLAI et une RHVS de 124 studios – rue du Rothau.

en savoir plus

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 863 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :